UntieNots : des offres digitales 100% personnalisées

UntieNots : des offres 100% personnalisées et digitales pour remplacer la promotion de masse

UntieNots

 

« Grâce à l’intelligence artificielle, UntieNots révolutionne la fidélité et la promotion dans le retail ». 10 choses qu’il faut savoir sur la start-up parisienne, associée depuis peu à Altavia.

 

  1. L’ambition

UntieNots a recours a l’intelligence artificielle pour ultra personnaliser la promotion et les programmes de fidélité, dans le retail physique.

 

  1. La solution

La start-up permet d’adresser des millions de pages web, comprenant des offres promotionnelles individualisées, à chacun des clients particuliers de ses clients retailers. « Une base algorithmique permet d’identifier les affinités entre les produits des marques et les clients et de modéliser un niveau de dépense attendu sur chacune de ces marques ou catégories, explique Cédric Chéreau, CEO et co-fondateur de la jeune entreprise. Nous proposons des deals professionnels, qui invitent les particuliers à dépenser un certain montant durant le mois, pour décrocher une récompense. » Loyalty Challenge donne en effet accès à des coupons et des « défis fidélisants ludiques » en load to card, pour gagner des réductions personnalisées sur leurs produits préférés.

 

  1. Les deux fondateurs

Cédric Chéreau et Zyed Jamoussi viennent tous deux du monde du conseil et du retail analytique. Ils ont passé 15 années à travailler pour les distributeurs français comme Carrefour, Auchan mais aussi pour des clients européens et américains.

 

  1. La naissance d’une très bonne idée

« Nous avons identifié un énorme fossé entre le retail physique – perclus de promotions de masse, où l’on offre les mêmes produits, à tout  le monde, tout le temps – et les acteurs du e-commerce, comme Amazon, misant sur l’ultra personnalisation, se souvient Cédric Chéreau. Chaque utilisateur de Netflix ou de Spotify, navigue sur une interface différente, qui lui ressemble. La personnalisation est vraiment rentrée dans les habitudes des consommateurs. »

 

  1. Les clients d’aujourd’hui

Le cœur de cible ? La grande distribution, et en premier lieu, le secteur de l’alimentaire. Plusieurs pilotes ont été menés en 2017 avec Auchan France et la solution UntieNots a été déployée en mars 2018, chez Auchan France, en version omnicanale.

 

  1. Les clients de demain

« Nous avons également très envie d’attaquer d’autres secteurs comme la distribution spécialisée : Séphora, Leroy merlin, La Fnac… » confie Cédric Chéreau.

 

  1. Au delà des frontières

UnieNots mène également des projets de consulting (data, personnalisation) auprès de distributeurs en Argentine, Chine, Brésil, Canada… et le déploiement de la solution à l’international est bel et bien un objectif, à court terme.

 

  1. Le défi américain

« Le défi suivant sera d’investir les USA, annonce Cédric Chéreau, en ouvrant un premier bureau. En effet, il est difficile de travailler avec des distributeurs américains et de développer notre business, sans avoir une empreinte locale. »

 

  1. Le quotidien

8 salariés travaillent aujourd’hui pour la start-up et des recrutements sont à prévoir dans les prochaines semaines ! « Nous sommes fiers d’avoir réuni des profils divers, complémentaires, tous experts et passionnés. On aime le sport, le cinéma, les algos, le poké (une salade de poisson hawaiienne), la musique et les chouquettes ! » peut-on lire sur le site Internet. Le ton est donné. « Pour une petite équipe comme la notre, visant des objectifs aussi ambitieux, il est important d’avancer en étant tous soudés, en partageant des affinités et des valeurs » souligne Cédric Chéreau.

 

  1. Partenariat

Altavia et UntieNots ont récemment décidé de s’associer. « Nous apportons une vraie expertise technique, sur un domaine précis, résume Cédric Chéreau, et notre taille nous garantit une réelle agilité dans le traitement des opérations. De son côté, Altavia, dont le prestige est international, peut nous ouvrir un large réseau de clients. C’est un groupe qui jouit d’une vraie capacité d’écoute face à l’innovation, ce qui est remarquable. »