Digitaleo : la plateforme de communication et de fidélisation client

Digitaleo : la plateforme de communication et de fidélisation client

Digitaleo

Rennes, Paris, Lyon, Madrid, Bogota. Déjà présente dans plusieurs pays, la start-up bretonne Digitaleo, édite avec succès une solution de marketing relationnel destinée aux enseignes, autour de la fidélité et du marketing local. Entretien avec Jocelyn Denis, PDG de l’entreprise.

 

Digitaleo a été fondée il y a maintenant 14 ans …

La société Digital Média, rebaptisée 6 ans plus tard Digitaleo, a été créée en 2004. Cet historique fait de nous une entreprise jouissant d’une réelle maturité sur le marché du marketing digital ; mais Digitaleo, c’est aussi une authentique start-up !

 

Comment cet esprit start-up s’exprime-t-il ?

Tout d’abord, nous investissons de manière continue en R&D, pour améliorer nos solutions et nous adapter aux nouveaux usages. Nous faisons également preuve d’une grande agilité car notre entreprise, avec ses 70 salariés, est restée à taille humaine. Nous développons aussi beaucoup le management participatif, à travers de nouvelles méthodes comme le management visuel, que nous venons de généraliser ou encore le recrutement de collaborateurs par l’équipe elle-même. Enfin, notre présence sur les réseaux sociaux et toute notre manière de communiquer, privilégiant la proximité, reflètent bien cet esprit start-up.

 

Comment l’entreprise s’est-elle développée ?

Nous avons connu trois vagues : l’ère du mobile, durant laquelle Digitaleo a été l’une des solutions les plus utilisées sur le marketing mobile en France ; puis, un peu avant 2010, à l’arrivée du Smartphone, nous sommes devenus une plateforme de marketing multicanal ; enfin, depuis environ 2 ans, Digitaleo aide les enseignes à organiser leur marketing local et collecte des données clients à travers des programmes de fidélité, et des solutions innovantes.

 

Vous comptez aujourd’hui près de 4000 clients. Qui sont-ils ?

Beaucoup se trouvent dans le secteur automobile (PSA, concessions Porsche, Fiat…) mais aussi le retail (Groupe Beaumanoir, centrales Leclerc sur la partie GSA…).

Un exemple concret ? Nous travaillons pour Adidas depuis début 2018, pour transformer le programme de fidélité de l’entreprise en programme relationnel – omnicanal, permettant d’engager le client dans une relation d’ambassadeur ; doté d’offres de services … -. Nous avons également installé un connecteursur le système de caisse, permettant d’échanger des données clients en temps réel. Enfin, notre solution de marketing distribué local a été déployée sur 55 points de vente ; elle permet aux franchisés d’être autonome sur l’animation de leurs point de vente, à travers des contenus crées par Adidas et publiés sur notre plateforme.

 

Autre exemple : pour certaines centrales Leclerc, nous avons mis en place un marketing local. Des contenus sont crées par la centrale, en suivant un calendrier précis, et sont ensuite partagés avec les points de vente, qui peuvent les personnaliser (SMS et mails enrichi, documents prints…). Cette solution permet d’assurer de bonnes pratiques en point de vente et de faciliter la tâche de chacun à l’échelon local.

 

Quels sont les prochains défis que la start-up doit relever ?

Cette année, nous souhaitons réussir l’ouverture de notre bureau parisien et développer ce dernier. Nous avons également pour objectif de gagner en notoriété auprès du public cible dans la distribution, grâce à des partenaires comme Altavia mais aussi à travers le marketing, les publications, les événements que l’on organise…

 

A propos du partenariat avec Altavia, comment l’envisagez-vous ?

Nous sommes très complémentaires en terme d’offre. Digitaleo apporte une brique de marketing distribué (print, SMS et mails enrichis…) ; et là où Ubiq organise le marketing local sur les réseaux sociaux, nous agissons sur le marketing direct. Notre plateforme de fidélité permet de collecter de la data de qualité, et en continu, auprès des consommateurs. De son côté Altavia permettra à Digitaleo de se faire connaître auprès de nouveaux clients et de multiplier les chances de les conquérir.


Découvrez l’interview de Jocelyn Denis, PDG de Digitaleo invité le 13 octobre dernier dans l’émission « Focus Retail, l’hebdo », aux côtés de Raphaël Palti, président fondateur du groupe Altavia.